Skip to content

Essai Vandal Explorer: a bateau fait pour barouder

Le Vandal Explorer a été presenté pour la première fois lors au salon de Cannes en septembre dernier, et n’a laissé personne indifférent. Les commentaires allaient bon prepare sur son esthétique, sur le “à quoi ça sert ?” et bien d’autres questionnements, qui nous ont bien évidemment poussés à essayer ce catamaran, histoire d’en savoir plus. Texte Renaud Jourdon – Pictures : Jérôme Kelagopian and Virginie Pelagalli.

  • Size : 13 m
  • Width : 4.40 m
  • Engine: 2 x 425 hp Yamaha XTO
  • Vitesse maxi : 36 nodes
  • Mild displacement : 10 t
  • Prix ​​: €950,000 with 2 x 425 ch Yamaha XTO

Full technical file

D’abord, soyons honnêtes, il ne s’agit pas vraiment d’une nouveauté architecturale. Any such catamaran à foil exists after lengthy temps and names use études d’structure navale comme celle de Gunther
Migeotte from the college of Stellenbosch in 1997, montrent tout le potentiel des hydrofoil supported catamarans, les Hysucat. In impact, after au moins quatre décennies, they’re plusieurs milliers who navigate on the earth, comme bateaux de travail, unités d’intervention, chase boats or transports of passengers.

protections du bateau vandal explorer
Le Vandal est hyper protégé par d’imposing slats rembourrés. Sur cette vue, on voit nettement la forme asymétrique des coques.

Tous operate sur le principe basic des Hysucat, à savoir qu’une importante parte du poids whole du navire est supporée par un foil central qui lève partiellement les coques à vitesse de croisière, et diminue ainsi les trainées et donc la consommation. The benefit of not levering that partially the coke is that it might protect the basic propulsions within the typical mounting configurations, like the 2 hors-bords Yamaha V8 XTO 425 ch that current sur le Vandal.

The foil améliore the redemption

L’efficacité du foil calls for a parfait adjustment of son emplacement et de sa forme, en fonction du heart de gravité du bateau et des poids embarqués. Il faut donc une collaboration étroite entre l’architecte naval et le constructeur, sachante que l’angle d’attaque du foil se calcula au degré près, un travail qui relève autant de l’industrie aéronautique que de la development navale. Pour autant, a foil n’est pas une aile.

échelle d'accès au fly du vandal explorer
L’échelle d’accès au fly et ses rampes semblent indestructibles et surtout très sécures pour toute la famille.

Il doit faire face à la variété infinie des formes de vagues, à la cavitation, aux impacts de débris flottantes, à la corrosion, aux forces exercées sur les soudures et surtout être efficace de 15 a 36 nd. Subtract that sur l’ensemble des navires from 4 to 45 m équipés d’une carène Hysucat, to find a plus grande empowered to embark du poids tout en conservant la même vitesse de croisière lens, with a consommation réduite et a rendement très linéaire.

Consommation : 30% in moins

Ces bateaux offernt une meilleure stabilité et surtout un meilleur passage dans les vagues, avec des étraves qui travaillent sans no marsouinage. That it’s the kind of bateau, the system permits a acquire of consommation allant from 10 to 30% relying on the affect of the foil on the vitesse and the engine regime. C’est dans le bureau d’études du chantier Tenderworks, fundé par Mark Goddard-Watts et Ben Mennem, qu’est née l’idee de construir ce Vandal Explorer.

C’est ce dernier, patron de ce chantier reputé for the development of superbes tenders limousines of megayachts, qui a voulu s’offrir son bateau selon selon ses propres désirs, sa façon de naviguer et en prenant pour référence une structure navale à la fois innovante et reconnue. Il fait donc appel à l’Australien Scott Jutson pour lui dessiner les coques asymétriques de son futur catamaran. Jutson Marine Design n’en est pas à son premier Hysucat, et par ailleurs Tenderworks possède une stable expérience en matière de development, étant le partenaire privilegié des chantiers Feadship et Oceanco pour la conception et la fabrication de leurs tenders réalisés réalisés sur mesure.

brion d'étrave du vandal explorer
Le brion d’étrave descend en pente douce. Cela laisse joins necessary longueur à la flotation.

Le idea du Vandal est easy: il s’agit d’un bateau ne craignant rien, pouvant être manœuvré seul et recevoir deux à quatre personnes pour la nuit et quatorze de jour. La development aluminum s’est tout de suite imposed pour rendre ce navire stable et pour faciliter la mise en place du foil par easy soudure. Ainsi, en cas de choc, l’intégrité de la construction ne peut pas être alterée. For ce venture, Scott Jutson is essentially impressed by models déjà produites pour des makes use of professionnelles, à l’picture de plusieurs 31′ construits à Port Townsend (Etats-Unis) pour les guides de l’Alaska.

Quiconque connait un peu l’état de la mer dans cette région du Pacifique nord can think about ce qu’un bateau de travail doit subir pour sortir dans toutes les circumstances. Bref, l’idee est également d’offrir avec le foil une autonomie supérieure en vitesse de croisière, tout en améliorant la tenue en mer. Les deux coques asymétriques possèdent une longueur importante à la flotaison, même à plus de 20 nd, faisant travailler les brions des étraves en douceur dans les vagues.

The foil n’empêche pas de beacher

One other necessary level, the foil positioned within the tunnel between the 2 coques is conçu pour être tolérant à la cost et à l’assiette, fortunately the delta of performances between the cost légère and the pleine cost is comparatively weak. De plus, l’aluminium 5086 employed pour les zones où s’exercent les plus fortes prices permet una résistance maximale pour un poids minimal. Le Vandal Explorer disposes of a second double cabin positioned transversely in entrance of the pilotage publish.

Bien évidemment, le passage au-dessus du tunnel a limité la hauteur sous barrots au niveau du lit. Des équipets et des coffres suggest des options de rangement indispensable pour la croisière. Reste qu’il ne faut pas espérer partir avec toute sa garde-robe. This cabin is accessible sur bâbord by a petite échelle, a coulissant porte and a pont bonnet, à la manière d’un voilier. Idem pour le cupboard de toilette avec douche intégrée. L’entrée de la cabine et le cupboard de toilette disposed alors de la profondeur des coques, ce qui permet aux passagers de se tenir debout.

Le Vandal Explorer is a bateau fait pour barouder

Les finitions et les aménagements sont tres sommaires et faciles d’entretien. Le design est réduit à sa simplest expression, même si sur notre bateau d’essai, il est signé Espen Øino, qui a complètement adheré à la philosophie du projet. On retrouve quelques artifices particulièrement ingénieux as l’arche radar, dont l’un des tubes se transforme en grue pour l’annexe, ou encore le siège pilote qui, sur une model, peut se turner face à la banquette bain de soleil, elle -Même ayant un file à multiples positions – face à la route, dos à la route ou extension de couchage.

En effet, tout le fly peut être couvert et fermé par des toiles sur possibility, et ainsi accueillir deux autres passagers pour la nuit. On the high of the inside pilotage publish, a big furniture-bar opens a réchaud and an évier dans a grand plan de travail. Le bas sert de rangement pour les ustensiles de delicacies et la vaisselle. A big desk with a banquette permits six convives to take the pans open below the fly cap. Au sol, on retrouve presque partout un revêtement composite très agréable aux pieds, antiglisse et surtout n’emmagasinant pas la chaleur du soleil.

double cabin
The double cabin is reduite à sa plus easy expression with a hauteur sous barrots restricted by the central tunnel des coques.

Largely copied sur les bateaux professionnels qui sillonnent les mers du monde, le Vandal Explorer en a repris certains détails, comme les mains courantes presque surdimensionnées. Le chantier n’a pas lésiné sur les sections des tubes, que ce soit pour l’échelle d’accès au fly, les montants de l’arche radar ou le puissant balcon avant, sans oublier les imposing bittes d’arrage en croix. Rien n’est laissez au hasard pour la protección, puisque tout le liston est réalisé en boudin amortisseur, que l’on retrouve également entre les deux moteurs, pour assurer leur safety si la manœuvre moorage cul à quai est un peu ratée.

Les déplacements à bord se font donc sans any difficulté, sauf sur les passavants pour des enfants trop petits pour atteindre la predominant courante fixée le lengthy de la casquette du fly. Pour le reste, c’est un univers très sécurisant, y compris sur le fly protégé sur l’avant par un parebrise enveloppant et, sur l’arrière, par de hauts balcons. Discover that the annexe winds on place sur a ber in extension of the plancher du fly.

conduit after the fly
After the fly, the pilot disposes of all of the commanders and repeaters. Le chantier is able to responding to all of the requests for personnalisation

Les aménagements sont sur possibility avec deux fauteuils de half et d’autre d’une console centrale, comme sur notre essai, ou avec la famoususe pivotante banquette comme on a pu le voir sur le sistership présent à Cannes. La grande banquette bain de soleil-lit est également en possibility, automotive le chantier entend laisser aux futurs propriétaires la possibilité d’exprimer des désirs différents selon leur mode de navigation et de vie à bord.

A simple-to-pilot bateau

C’est bien sur le terrain de la navigation que l’on attendait le Vandal au tournant et nous n’avons pas été déçus. D’abord au degree des manœuvres qui sont d’une étonnante simplicité grâce à l’écartement des moteurs et au systeme de joystick qui les commande. Sortir du port encombré par les bateaux présents au salon est une easy formalité.

Mais c’est en se rendant à notre level de rendez-vous avec d’autres bateaux, à la rencontre de l’hélicoptère du photographe, qu’il faut bien reconnaitre la supériorité de cette carène face au fort clapot levé par une queue de mistral. Nous sommes les premiers sur zone grace à une vitesse de croisière de 30 nd face au vent et à la mer.

Le Vandal Explorer we provide 30 knots of croisière par mer formée!

Briefly, in sortant du chenal aux 3 nd règlementaires, it takes 4 seconds to fill the foil within the workplace with 4 individuals on board and presque 700 liters of gasoline. Le Vandal peut alors croiser à 20 nd à seulement 4000 tr/min et una consommation de 115 liters pour les deux moteurs. Compte tenu de la capacité des réservoirs et en conservant une marge de sécurité, l’autonomie est d’environ 200 miles. Le pair carène Hysucat-moteurs Yamaha supply me the potential of croiser à 30 nd en conservant une autonomy presque identique.

balcony ahead of the vandal explorer
Le balcon avant est puissant, digne d’un pousseur! Subtract that pour mouiller are
ancre, c’est totale sécurité.

Le ratio vitesse-consommation montre tous les avantages de cette carène et procure dans le meme temps un confort extrême face au clapot sans jamais taper.

L’essayer, c’est l’adopter!

The vitesse de pointe is rapidly atteinte and le Vandal stays toujours additionally secure and comfy. The helicopter arrived for the photographs, on se livre à quelques manœuvres et, première shock, the bateau vire à plat, ce qui augmente un peu la sensation de désequilibre latéral dont il faudra prévenir les passengers non assis. En virant un peu plus court docket, il faut réduire le régime du moteur intérieur, automotive une légère cavitation se crée à trigger du foil placé pas très loin.

Il faut s’accommoder de l’esthétique taillée à la serpe du Vandal, et de ses aménagements simplifiés mais terribly sensible. Les nombreuses astuces architecturales facilitate et sécurisent la vie à bord. Fait pour barouder sur toutes les mers, l’exceptionnel confort de sa carène et ses performances de él parlent pour lui et le rendent particulièrement attachant. L’essayer, c’est l’adopter, caron se demande bien quelles peuvent être ses limites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *